SELARL COUBRIS, COURTOIS & Associés
31 rue du Bocage
33200 Bordeaux

05.56.17.13.03

Du Lundi au Vendredi, de 8h à 19h

Notre engagement

Le combat du dommage corporel

Il intéresse au premier chef chacune des victimes d'erreurs médicales, d'accidents de la route, de médicaments, tant la situation de chaque victime est exceptionnelle.

Reconnaissance de votre statut de Victime et indemnisation

L’objectif est clair : il s’agit de faire en sorte que le parcours destiné à mener les victimes vers la reconnaissance de ce statut soit allégé et écourté, de faire admettre que la réparation monétaire, loin d’être honteuse, est malheureusement en cette matière comme dans bien d’autres, la seule susceptible de compenser un tant soit peu le préjudice subi.

Me Coubris et Me Courtois

Indemnisation des victimes de dommages corporels

D’une part, l’allocation de dommages et intérêts d’un montant trop faible revient ni plus ni moins à nier le préjudice de la victime, qui se sent totalement déconsidérée.

D’autre part, l’écart qui existe entre certaines juridictions s’agissant des montants alloués est inacceptable.

Nous sommes farouchement opposés à l’adoption d’un barème d’indemnisation unique qui s’appliquerait mécaniquement aux magistrats de la France entière, aux différents Fonds d’indemnisation et aux assureurs, tant chaque victime est unique et mérite de bénéficier d’une appréciation concrète de son préjudice.

Par ailleurs, au quotidien, nous plaidons pour la reconnaissance de nouveaux postes de préjudices, dont la gravité et le particularisme justifient une dénomination propre.

« Perte de chance de survie », et « préjudice de vie abrégée »

Nous avons ainsi obtenus l’indemnisation par les juridictions de la « perte de chance de survie », et du « préjudice de vie abrégée » pour toutes les victimes qui avant leur décès vont ressentir la souffrance de se voir mourir.

Nous travaillons en outre à l’amélioration du dialogue entre le patient et le corps médical. Si de nombreux efforts ont été faits en ce sens de la part de ce dernier, il reste encore des progrès à faire.

Le préjudice de perte de chance de survie - Me Philippe Courtois

L’expertise médicale contradictoire qui est destinée à réunir et entendre l’ensemble des protagonistes permet bien souvent de s’expliquer, de faire part de son ressenti et d’obtenir des réponses à des interrogations restées en suspend.

Le chemin sera long avant que nous parvenions à l’adoption d’un système sans faille et satisfaisant pour tous, mais chaque pas permet de s’en rapprocher.

Un certain nombre de textes sont actuellement en discussion devant nos Assemblées parlementaires qui devraient prochainement, s’ils sont adoptés, venir modifier certains pans du droit de la réparation du dommage corporel (droit de la responsabilité civile, loi relative à l’indemnisation des victimes d’accident de la circulation…).

Notre cabinet d'avocats a, à plusieurs reprises, été sollicité par le législateur afin de connaître notre opinion sur les projets de loi et tout particulièrement sur le ressenti des victimes.

Bénéficier de l'aide d'un avocat expérimenté

En attendant, dans la perspective de la procédure que vous vous apprêter à engager, nous vous recommandons vivement de vous entourer de conseils de professionnels avisés, expérimentés, qui sauront vous conseiller aux mieux de vos intérêts.

Des avocats spécialistes des victimes d'accidents corporels

Avocats, juristes et experts pour vous défendre et vous aider

L’avocat est un de ces professionnels indispensable.

Sa formation, sanctionnée par un certificat d’aptitude, sa connaissance du monde juridique, sa responsabilité, le secret professionnel auquel il est tenu constituent des garanties essentielles de sérieux et de fiabilité.

Face à la complexité croissante du droit et à la multiplication des textes de loi, seul un avocat, expérimenté en réparation du dommage corporel et indépendant des compagnies d’assurance, pourra efficacement vous assister et représenter vos intérêts.

Cabinet d'avocats Coubris Courtois et associés