SELARL COUBRIS, COURTOIS & Associés
31 rue du Bocage
33200 Bordeaux

05.56.17.13.03

Du Lundi au Vendredi, de 8h à 19h

Allocation d’éducation de l’enfant handicapé

Définition

Prestation versée par la Sécurité Sociale tendant à pallier les soins et frais engagés pour un enfant handicapé.

Cette allocation remplace depuis le 1er janvier 2006, l’allocation d’éducation spéciale (AES).

Elle se compose d’une allocation de base pouvant être améliorée d’un complément et éventuellement d’une majoration particulière pour les parents isolés.

L’allocation de base

Plusieurs éléments sont à prendre en compte afin que l’enfant handicapé puisse bénéficier de cette allocation :

Son montant au 1er janvier 2010 est de 124.54€

le complément d’allocation

Une majoration peut être octroyée si l’handicap de l’enfant génère une lourde charge financière pour les parents.

Le montant de l’allocation est gradué en 6 catégories évaluant le besoin au regard de deux critères, à savoir les dépenses engagées pour le handicap et l’impact du handicap sur la vie professionnelle des parents (réduction du temps de travail ou renonciation).

A titre indicatif, montant du complément par catégorie (montant au 1er janvier 2010, source : service public.fr)

Depuis le 1er avril 2008, les parents peuvent choisir entre ce complément et la prestation de compensation du handicap.

En effet, la PCH leur permettra d’avoir accès à certaines aides, telles les aides techniques  par exemple.

la majoration pour parents isolés

Selon des conditions particulières (cumulatives), une aide supplémentaire peut être accordée au parent assumant seul la charge de son enfant.

Celle-ci est également évaluée en fonction de 6 catégories.

A titre indicatif montant de la majoration spécifique pour parent isolé (montant au 1er janvier 2010, source service public.fr)

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z