SELARL COUBRIS, COURTOIS & Associés
31 rue du Bocage
33200 Bordeaux

05.56.17.13.03

Du Lundi au Vendredi, de 8h à 19h

Mediator : dépôts de plaintes et informations judiciaires

Lundi 14 mars 2011

Accès rapide

Médicament Mediator : notre Cabinet a déposé début janvier 116 plaintes pour homicides et blessures involontaires au Pôle de Santé Publique de Paris. Deux informations judiciaires ont été ouvertes contre X, l'une pour tromperie aggravée et prise illégale d'intérêt, l'autre pour homicide involontaire.

Elles ont été confiées à trois juges d'instruction du Pôle de Santé: Monsieur Pascal GAND, Madame Anne Marie BELLOT et Monsieur Franck ZIENTARA.

Médicament Mediator - Crédit Photo : Julien Fichot

Mediator, 500 nouvelles plaintes déposées

La première volonté du laboratoire SERVIER de participer à la mise en oeuvre d'un fonds d'indemnisation, nous semblait opportune.

Elle aurait permis une indemnisation un tant soit peu rapide des victimes, que nous aurions représentées devant ce fonds, sans pour autant exclure une action judiciaire.

Néanmoins la récente précision apportée par les laboratoires Servier, à savoir la renonciation à toute poursuite judicaire comme condition d'indemnisation, ne nous satisfait guère.

En effet, il est inacceptable que les laboratoires SERVIER pensent pouvoir choisir les conditions de l'indemnisation des victimes.

Au delà de l'indemnisation dont il est redevable, le laboratoire devra répondre de ses manquements devant les magistrats.

Notons néanmoins que cette déclaration emporte selon nous la reconnaissance implicite par le laboratoire d'un lien de causalité entre le Mediator et les pathologies présentées par les victimes.

Cette annonce des laboratoires SERVIER nous conforte dans notre combat.

Nous le poursuivons en déposant environ 500 nouveaux dossiers, au Pôle de Santé, ce jeudi 17 mars.