SELARL COUBRIS, COURTOIS & Associés
31 rue du Bocage
33200 Bordeaux

05.56.17.13.03

Du Lundi au Vendredi, de 8h à 19h

Victimes Mediator : Jacques Servier mis en examen

Vendredi 23 septembre 2011

Accès rapide

Jacques Servier et son groupe ont été mis en examen dans le cadre de l'affaire Mediator. Cinq filiales du groupe Servier ont été mises en examen pour obtention indue d'autorisation et escroquerie.

Le fondateur du laboratoire pharmaceutique Servier a été mis en examen pour " tromperie sur la qualité substantielle d'un produit, escroquerie et obtention indue d'autorisation" à l'issue de son audition.

Jacques Servier, également placé sous le contrôle judiciaire , devra payer une caution de 4 millions d'euros et fournir des garanties à hauteur de 6 millions d'euros avant le 15 décembre 2011.

Cinq filiales du groupe (les Laboratoires Servier, Laboratoire Servier industries, Biopharma, Oril industrie et SAS Servier) ont, quant à elles, été mises en examen pour obtention indue d'autorisation et escroquerie.

Le Mediator est un antidiabétique commercialisé par les Laboratoires Servier de 1976 à 2009 et détourné comme coupe-faim dans les traitements contre l’obésité.

Le médicament Mediator est accusé d'être à l'origine de la mort de 500 à 2000 personnes et d'avoir provoqué de graves lésions cardiaques (valvulopathie) et de l'hypertension artérielle pulmonaire (HTAP).